constant stream of curated content
 Array
(
    [id] => oqih
    [id_url] => 
    [cat_id] => zqVY
    [user_id] => seb
    [date] => 2011-05-05 18:01:00
    [kind] => memo
    [access] => 9
    [title] => Dixième jour - Les îles Sesse
    [content] => Les vacances, souvent, signifient dormir moins, et c'est à 9:00 que nous sommes sur le pied de guerre pour nous rendre aux îles Sesse. Nous partons vers Entebbe, sur le lac Victoria où se trouve l'embarcadère pour le bateau, qui en trois bonnes heures, nous mènera au petit archipel.

Le bateau à l'air récent, nous nous installons à bord et rencontrons deux fonctionnaires des nations unis basés au Soudan, qui sont venus se reposer.

Nous sortons fumer ensemble sur le pont, et manquons de nous faire amender de 50 000 Schillings (14,3 €) chacun. Nos négociateurs se chargent de nous éviter ce désagrément.

Arrivés sur place il fait presque déjà nuit, et le coucher de soleil masqué par les nuages nous emmène à aller directement au Hornbill camp où nous allons passer la nuit.
[img=https://daryo.com/data/asset/oqih_d6Bn.jpg]

Nous avons sélectionné ce camp dans notre guide, car il n'est pas trop cher, car la nourriture y est réputée, et car il est tenu par un hippie allemand.

Le lieu est largement à la hauteur de sa réputation. Nous passons une soirée excellente.
[img=https://daryo.com/data/asset/oqih_zBcu.jpg]
    [language] => FR
    [url] => 
    [clicks] => 
    [is_promoted] => 0
    [user] => seb
    [feed] => Afrique - carnets
    [feedUrl] => https://daryo.com/category/afrique-carnets
    [source] => _internal_
    [userUrl] => https://daryo.com/user/seb
    [mission] => init
)
by seb - 2011-05-05 18:01
Les vacances, souvent, signifient dormir moins, et c'est à 9:00 que nous sommes sur le pied de guerre pour nous rendre aux îles Sesse. Nous partons vers Entebbe, sur le lac Victoria où se trouve l'embarcadère pour le bateau, qui en trois bonnes heures, nous mènera au petit archipel.

Le bateau à l'air récent, nous nous installons à bord et rencontrons deux fonctionnaires des nations unis basés au Soudan, qui sont venus se reposer.

Nous sortons fumer ensemble sur le pont, et manquons de nous faire amender de 50 000 Schillings (14,3 €) chacun. Nos négociateurs se chargent de nous éviter ce désagrément.

Arrivés sur place il fait presque déjà nuit, et le coucher de soleil masqué par les nuages nous emmène à aller directement au Hornbill camp où nous allons passer la nuit.


Nous avons sélectionné ce camp dans notre guide, car il n'est pas trop cher, car la nourriture y est réputée, et car il est tenu par un hippie allemand.

Le lieu est largement à la hauteur de sa réputation. Nous passons une soirée excellente.