constant stream of curated content
 Array
(
    [id] => ftOf
    [id_url] => 
    [cat_id] => bldi
    [user_id] => seb
    [date] => 2010-07-07 17:59:00
    [kind] => memo
    [access] => 9
    [title] => Huitième jour - Départ pour Darjeeling
    [content] => Levé 8:00, on a un train à prendre. On attends l'addition devant un masala. On a un peu pris cher. On paye, et on se casse.

On doit passer chez le marchand de soie d'hier, pour récupérer mon chapeau.

En chemin je me souviens que je l'avais en sortant du marchand. Il doit être à l'échoppe du mec qui à fait le colis.

On y va, c'est fermé, ça ouvre à 10:00, 1:40 avant le départ du train. Les deux autres me pressent de repartir, alors qu'arrive un mec qui a les clés de l'échoppe.

Ils cherchent, avec un collègue à lui, et bingo. Je porte mes fringues d'hier plus mon chapeau, je me sens parré pour darjeeling.

On arrive à la gare 1h avant le départ du train.

On s'y ennuie, pas mal de mendiants nous accostent. Je pars fumer sur la passerelle extérieure, une fois, deux fois, et un mec lambda me demande très fermement de jeter ma clope.

Ce n'est que quand il me présente sa carte que je comprends que c'est un flic, qui me colle 200 roupies d'amende. Une paille, je lui file le pognon en direct, et je me casse plus bas en fumer une autre... Là où c'est légal.

Le train arrive, il est bondé. Le guichetier de la gare n'a pas pu nous placer dans le même wagon, je comprends pourquoi.

Durant la première moitié du voyage (jusqu'à 20:00 quoi) j'ai une couchette en hauteur et je passe mon temps à pioncer.

À un moment je suis sorti dans une gare pour aller fumer discrétement, me suis pas mal éloigné et j'ai du courir pour rattraper le train en marche.

Après quelques minutes, le mec viens réclamer sa place je n'ai plus qu'à aller dans le compartiment suivant rejoindre Romain et Quentin. Ils sont déjà 7 pour 6 places.

Je ne pense pas dormir. Je fait un peu de hors-forfait data sur l'iPhone, je rédige mes comptes rendus depuis lundi, ça va être long, très long.
    [language] => Fr
    [url] => 
    [clicks] => 
    [is_promoted] => 0
    [user] => seb
    [feed] => Inde - carnets
    [feedUrl] => https://daryo.com/category/inde-carnets
    [source] => _internal_
    [userUrl] => https://daryo.com/user/seb
    [mission] => init
)
by seb - 2010-07-07 17:59
Levé 8:00, on a un train à prendre. On attends l'addition devant un masala. On a un peu pris cher. On paye, et on se casse.

On doit passer chez le marchand de soie d'hier, pour récupérer mon chapeau.

En chemin je me souviens que je l'avais en sortant du marchand. Il doit être à l'échoppe du mec qui à fait le colis.

On y va, c'est fermé, ça ouvre à 10:00, 1:40 avant le départ du train. Les deux autres me pressent de repartir, alors qu'arrive un mec qui a les clés de l'échoppe.

Ils cherchent, avec un collègue à lui, et bingo. Je porte mes fringues d'hier plus mon chapeau, je me sens parré pour darjeeling.

On arrive à la gare 1h avant le départ du train.

On s'y ennuie, pas mal de mendiants nous accostent. Je pars fumer sur la passerelle extérieure, une fois, deux fois, et un mec lambda me demande très fermement de jeter ma clope.

Ce n'est que quand il me présente sa carte que je comprends que c'est un flic, qui me colle 200 roupies d'amende. Une paille, je lui file le pognon en direct, et je me casse plus bas en fumer une autre... Là où c'est légal.

Le train arrive, il est bondé. Le guichetier de la gare n'a pas pu nous placer dans le même wagon, je comprends pourquoi.

Durant la première moitié du voyage (jusqu'à 20:00 quoi) j'ai une couchette en hauteur et je passe mon temps à pioncer.

À un moment je suis sorti dans une gare pour aller fumer discrétement, me suis pas mal éloigné et j'ai du courir pour rattraper le train en marche.

Après quelques minutes, le mec viens réclamer sa place je n'ai plus qu'à aller dans le compartiment suivant rejoindre Romain et Quentin. Ils sont déjà 7 pour 6 places.

Je ne pense pas dormir. Je fait un peu de hors-forfait data sur l'iPhone, je rédige mes comptes rendus depuis lundi, ça va être long, très long.