constant stream of curated content
 Array
(
    [id] => VhXC
    [id_url] => 
    [cat_id] => cuQW
    [user_id] => seb
    [date] => 2010-11-08 00:06:00
    [kind] => memo
    [access] => 9
    [title] => Le Sénat Français: répartition et perspectives (Acte 2)
    [content] => Suite [url=http://www.daryo.com/seb/element/le-senat-francais-repartition-et-perspectives,aVRw]à l'acte 1[/url] (dernières sénatoriales de 2008), réésayons de nous aventurer à quelques prospectives. Après tout, ça ne mange pas de pain.

[b]Composition du Congrès[/b]
Le Congrès du Parlement français est la réunion au Château de Versailles des deux chambres du Parlement français, l'Assemblée nationale et le Sénat, pour le vote d'une révision de la Constitution. Le vote se fait à la majorité des 3/5.

Majorité Actuelle
Il est intéressant de noter que depuis 2008, l'Assemblée Nationale a gagné 2 députés de gauche suite à des législatives partielles.

[pre]		A.N.		Sénat		TOTAL
DROITE [1]	339 		180		519	(56,41 %)
GAUCHE [2]	230		156		386	(41,95 %)
N/I [3]		8		7		15	(1,64 %)
TOTAL		577		343		920
Majorité					552 (60 %) [4][/pre]

Premier constat: la droite ne peut donc adopter seule une révision de la constitution.


[b]Composition du Sénat[/b]
Voyons maintenant une projection des renouvellements suite aux élections qui se dérouleront en Septembre 2011.

En 2008, les sénatoriales avaient concerné 37 départements et 5 Collectivités d'Outre-Mer.
Ce sera également le cas en 2011 (+1 Collectivité d'Outre-Mer).

Il restera 21 départements, qui, depuis les sénatoriales de 2004, gardent leurs sénateurs jusqu'à celles de 2013.

Notons que désormais, les sénateurs sont élus pour un mandat de 6 ans au lieu de 9 précédemment, suite à la réforme de 2003.

[pre]SENAT		TOTAL	  	RESTANT 	A RENOUVELLER
DROITE [1]	180		91		89
GAUCHE [2]	156		82		74
N/I [3]		7		4		3
						+5
TOTAL		343		177 		172 [6][/pre]

[b]Détails sur les sénatoriales de 2011[/b]
Les départements suivants voterons, avec dans la colonne "variation" le nombre de sièges supplémentaires créés pour répondre à l'augmentation de la démographie.

Rappelons que l'élection sénatoriale est majoritaire pour les départements où il y a 3 sénateurs et moins à élire, et proportionnelle dans les autres cas.

[url=http://daryo.com/data/asset/VhXC_wjON.pdf][img=https://daryo.com/data/asset/VhXC_LTp4.png]
Cliquez sur l'image pour une version pdf[/url]


[b]Commentaire:[/b]
• La marge de manoeuvre est plus faible pour la gauche que lors du dernier scrutin. L'amplitude entre la gauche et la droite est de 9% là ou elle était de 18,8% en 2008.

• Une chose est certaine: le gouvernement actuel n'aura pas plus qu'aujourd'hui la majorité au congrès à l'issue de ce scrutin.

• Il faudra 175 sénateurs pour obtenir la majorité (sur 348) ce qui signifie que la gauche devrait gagner 19 sénateurs (soit une augmentation de 25,67%) pour espérer prendre le palais du Luxembourg. Ce n'est pas impossible, puisqu'en 2008, elle avait réalisé une augmentation de 48% de son nombre de sénateurs.

• Il faut également noter que des élections cantonales auront lieu en mars prochain. Même si leur influence en terme de corps électoral sera faible, le résultat pourrait avoir un impact non négligeable sur les nombreux conseillers municipaux sans étiquette.

• Allez je me lâche sur un petit jeu mathématique: si les élections se déroulent strictement de la même manière qu'en 2008, en suivant une simple loi mathématique et en corrigeant le résultat de la gauche en 2008 de l'amplitude inférieure sur cette série, j'obtiens 22,98% de sénateurs de gauche en plus, soit 16,9978 sénateurs. Damned, ils y étaient presque !!
_______________

[1] Droite: UMP, Nouveau Centre
[2] Gauche: PS, PCF, PRG, Verts, DVG
[3] Non inscrit
[4] Arrondi, la majorité est à 3/5
[5] M: Scrutin Majoritaire / P: Scrutin Proportionnel (lorsqu'il y a plus de 4 sénateurs dans le département)
[6] 1 siège vacant suite à la démission d’Alain Lambert
    [language] => 
    [url] => 
    [clicks] => 
    [is_promoted] => 0
    [user] => seb
    [feed] => droit
    [feedUrl] => https://daryo.com/category/droit
    [source] => _internal_
    [userUrl] => https://daryo.com/user/seb
    [mission] => init
)
by seb - 2010-11-08 00:06
Suite à l'acte 1 (dernières sénatoriales de 2008), réésayons de nous aventurer à quelques prospectives. Après tout, ça ne mange pas de pain.

Composition du Congrès
Le Congrès du Parlement français est la réunion au Château de Versailles des deux chambres du Parlement français, l'Assemblée nationale et le Sénat, pour le vote d'une révision de la Constitution. Le vote se fait à la majorité des 3/5.

Majorité Actuelle
Il est intéressant de noter que depuis 2008, l'Assemblée Nationale a gagné 2 députés de gauche suite à des législatives partielles.

		A.N.		Sénat		TOTAL
DROITE [1] 339 180 519 (56,41 %)
GAUCHE [2] 230 156 386 (41,95 %)
N/I [3] 8 7 15 (1,64 %)
TOTAL 577 343 920
Majorité 552 (60 %) [4]


Premier constat: la droite ne peut donc adopter seule une révision de la constitution.


Composition du Sénat
Voyons maintenant une projection des renouvellements suite aux élections qui se dérouleront en Septembre 2011.

En 2008, les sénatoriales avaient concerné 37 départements et 5 Collectivités d'Outre-Mer.
Ce sera également le cas en 2011 (+1 Collectivité d'Outre-Mer).

Il restera 21 départements, qui, depuis les sénatoriales de 2004, gardent leurs sénateurs jusqu'à celles de 2013.

Notons que désormais, les sénateurs sont élus pour un mandat de 6 ans au lieu de 9 précédemment, suite à la réforme de 2003.

SENAT		TOTAL	  	RESTANT 	A RENOUVELLER
DROITE [1] 180 91 89
GAUCHE [2] 156 82 74
N/I [3] 7 4 3
+5
TOTAL 343 177 172 [6]


Détails sur les sénatoriales de 2011
Les départements suivants voterons, avec dans la colonne "variation" le nombre de sièges supplémentaires créés pour répondre à l'augmentation de la démographie.

Rappelons que l'élection sénatoriale est majoritaire pour les départements où il y a 3 sénateurs et moins à élire, et proportionnelle dans les autres cas.


Cliquez sur l'image pour une version pdf



Commentaire:
• La marge de manoeuvre est plus faible pour la gauche que lors du dernier scrutin. L'amplitude entre la gauche et la droite est de 9% là ou elle était de 18,8% en 2008.

• Une chose est certaine: le gouvernement actuel n'aura pas plus qu'aujourd'hui la majorité au congrès à l'issue de ce scrutin.

• Il faudra 175 sénateurs pour obtenir la majorité (sur 348) ce qui signifie que la gauche devrait gagner 19 sénateurs (soit une augmentation de 25,67%) pour espérer prendre le palais du Luxembourg. Ce n'est pas impossible, puisqu'en 2008, elle avait réalisé une augmentation de 48% de son nombre de sénateurs.

• Il faut également noter que des élections cantonales auront lieu en mars prochain. Même si leur influence en terme de corps électoral sera faible, le résultat pourrait avoir un impact non négligeable sur les nombreux conseillers municipaux sans étiquette.

• Allez je me lâche sur un petit jeu mathématique: si les élections se déroulent strictement de la même manière qu'en 2008, en suivant une simple loi mathématique et en corrigeant le résultat de la gauche en 2008 de l'amplitude inférieure sur cette série, j'obtiens 22,98% de sénateurs de gauche en plus, soit 16,9978 sénateurs. Damned, ils y étaient presque !!
_______________

[1] Droite: UMP, Nouveau Centre
[2] Gauche: PS, PCF, PRG, Verts, DVG
[3] Non inscrit
[4] Arrondi, la majorité est à 3/5
[5] M: Scrutin Majoritaire / P: Scrutin Proportionnel (lorsqu'il y a plus de 4 sénateurs dans le département)
[6] 1 siège vacant suite à la démission d’Alain Lambert