constant stream of curated content
 Array
(
    [id] => jCR2
    [id_url] => 
    [cat_id] => bldi
    [user_id] => seb
    [date] => 2010-07-13 17:59:00
    [kind] => memo
    [access] => 9
    [title] => Quatorzième jour - Jardin botanique
    [content] => Pendant que Romain est occupé à des activités palpitantes, nous décidons, Quentin et moi d'aller visiter un peu le bas de la ville, où se situent les plantations de thé et le jardin botanique.

On se perds dans des dédales de chemins à travers les petites maisons des ouvriers agricoles..
[img=https://daryo.com/data/asset/jCR2_HULE.JPG]

[img=https://daryo.com/data/asset/jCR2_J5tu.JPG]

On cherchait particulièrement la plantation Happy Valley, très réputée, on a finalement erré dans une autre plantation avant de partir vers le jardin botanique, un peu plus haut. C'est un joli jardin de l'époque Victorienne, avec de vieilles serres en fer forgé.

On a alors, lentement, commencé à remonter les 200m de dénivelé nous séparant de notre hôtel. Quentin est devenu tout blanc, on a fait une étape chez notre marchand de fringues habituel pour le troisième jour consécutif, et on lui à encore laissé quelques roupies. Après cela Quentin allait mieux et on a été prendre un verre.

Il commençait à pleuvoir et on est rentré. J'ai terminé la lecture de 1984, lorsque le jour commençait à tomber.

Quentin était fatigué et maladif. J'ai été diner avec Romain, au resto il y avait deux suédoises.

Puis vieilles taupes.
    [language] => 
    [url] => 
    [clicks] => 
    [is_promoted] => 0
    [user] => seb
    [feed] => Inde - carnets
    [feedUrl] => https://daryo.com/category/inde-carnets
    [source] => _internal_
    [userUrl] => https://daryo.com/user/seb
    [mission] => init
)
by seb - 2010-07-13 17:59
Pendant que Romain est occupé à des activités palpitantes, nous décidons, Quentin et moi d'aller visiter un peu le bas de la ville, où se situent les plantations de thé et le jardin botanique.

On se perds dans des dédales de chemins à travers les petites maisons des ouvriers agricoles..




On cherchait particulièrement la plantation Happy Valley, très réputée, on a finalement erré dans une autre plantation avant de partir vers le jardin botanique, un peu plus haut. C'est un joli jardin de l'époque Victorienne, avec de vieilles serres en fer forgé.

On a alors, lentement, commencé à remonter les 200m de dénivelé nous séparant de notre hôtel. Quentin est devenu tout blanc, on a fait une étape chez notre marchand de fringues habituel pour le troisième jour consécutif, et on lui à encore laissé quelques roupies. Après cela Quentin allait mieux et on a été prendre un verre.

Il commençait à pleuvoir et on est rentré. J'ai terminé la lecture de 1984, lorsque le jour commençait à tomber.

Quentin était fatigué et maladif. J'ai été diner avec Romain, au resto il y avait deux suédoises.

Puis vieilles taupes.