constant stream of curated content
 Array
(
    [id] => UXOg
    [id_url] => 
    [cat_id] => zqVY
    [user_id] => seb
    [date] => 2011-05-11 18:01:00
    [kind] => memo
    [access] => 9
    [title] => Seizième jour - Fort Portal
    [content] => Le temps pour nous de déjeuner avec Daphnée et l'une de ses collègues d'Orange Uganda, nous voici parti vers le bouillon de culture du bus park, à la recherche d'un transport vers Fort Portal, que, efficacité Ougandaise oblige, nous n'avons aucun mal à trouver.


Ce dernier part, bien sûr au bout de trois quarts d'heures, le temps que toutes les places aient été vendues.

Nous sommes situés à l'avant de ce petit bus (une occasion en provenance du japon comme beaucoup de véhicules ici) et durant le trajet, sur une route dans un état très moyen, nous avons l'occasion d'admirer le coucher de soleil. Sur l'équateur, les couleurs sont toujours éclatantes.
[img=https://daryo.com/data/asset/UXOg_VR7V.jpg]

Nous arrivons dans la petite ville de Fort Portal, et le temps d'un rafraichissement de bon aloi, nous nous mettons en quête d'un hôtel. Nos guides n'étant pas très à jour, nous finissons dans un hôtel de passe assez miteux, mais bien suffisant pour une courte nuit de sommeil.

Nous refusons les propositions commerciales des prestataires de service présentes dans l'enceinte de l'établissement, et nous gagnons notre chambre l'esprit serein.
    [language] => FR
    [url] => 
    [clicks] => 
    [is_promoted] => 0
    [user] => seb
    [feed] => Afrique - carnets
    [feedUrl] => https://daryo.com/category/afrique-carnets
    [source] => _internal_
    [userUrl] => https://daryo.com/user/seb
    [mission] => init
)
by seb - 2011-05-11 18:01
Le temps pour nous de déjeuner avec Daphnée et l'une de ses collègues d'Orange Uganda, nous voici parti vers le bouillon de culture du bus park, à la recherche d'un transport vers Fort Portal, que, efficacité Ougandaise oblige, nous n'avons aucun mal à trouver.


Ce dernier part, bien sûr au bout de trois quarts d'heures, le temps que toutes les places aient été vendues.

Nous sommes situés à l'avant de ce petit bus (une occasion en provenance du japon comme beaucoup de véhicules ici) et durant le trajet, sur une route dans un état très moyen, nous avons l'occasion d'admirer le coucher de soleil. Sur l'équateur, les couleurs sont toujours éclatantes.


Nous arrivons dans la petite ville de Fort Portal, et le temps d'un rafraichissement de bon aloi, nous nous mettons en quête d'un hôtel. Nos guides n'étant pas très à jour, nous finissons dans un hôtel de passe assez miteux, mais bien suffisant pour une courte nuit de sommeil.

Nous refusons les propositions commerciales des prestataires de service présentes dans l'enceinte de l'établissement, et nous gagnons notre chambre l'esprit serein.