constant stream of curated content
 Array
(
    [id] => 8gvj
    [id_url] => 
    [cat_id] => bldi
    [user_id] => seb
    [date] => 2010-07-02 17:59:00
    [kind] => memo
    [access] => 9
    [title] => Troisième jour - départ pour Agra
    [content] => J'avais mis mon réveil pourtant, mais c'est naturellement que nous nous réveillons à 12:15. Le temps de me raser, de tout préparer, nous quittons l'hôtel en retard dans une chaleur étouffante. Nous allons directement à la gare et prenons nos billets pour Agra.
[img=https://daryo.com/data/asset/8gvj_iNxd.JPG]

J'achète une paire de tongs et un chapeau pour quelques pièces de monnaie.

Ensuite nous effectuons un petit périple dans la ville de New Delhi, à la recherche d'un puce pour mon iPhone. C'est un grand bordel, il me faut présenter mon passeport, donner une photo d'identité, etc. Une fois tout cela effectué et après avoir demandé mon chemin à de nombreuses reprises, nous partons vers la gare, il est 16h.

C'est un peu le bronx pour savoir quel train nous devons prendre. Nous apprenons que pour la plupart il faut une réservation mais qu'on peut se la procurer à bord.
L'un des trains nommé "Agra express" est programmé pour 17:40. Nous patientons devant la gare en attendant, autour d'une bonne bouteille d'eau.

Après avoir compris qu'il était reporté à 20:50, nous allons patienter histoire d'y patienter longuement.
En marchant sur le quai je discute un peu avec un bouquiniste qui vends les horaires des trains, mais ces derniers viennent juste de changer et il n'a pas la nouvelle version. Coup de bol, il m'indique sur un autre quai un train qui passe par Agra.

Nous montons à bord et remontons les wagons à la recherche de places disponibles.

Nous en trouvons une, on nos vire, nous patientons à côté des toilettes sur une cantine métallique qui bloque la porte de l'entre-wagons.

Le train part enfin... Toutes portes ouvertes.

Après une demi-heure à contempler le paysage, on nous propose des places à l'étage, c'est un peu inconfortable mais au moins nous sommes assis.

Le contrôleur passe, on a toujours pas de réservation, il s'en branle.
[img=https://daryo.com/data/asset/8gvj_FexD.JPG]

Il est interdit de fumer dans le train en Inde. Ça fait 2h qu'on roule et je m'en cramerai bien une petite, je me le tente à la fenêtre de l'entre-wagon, un jeune me lance "That is soooo wrong..." une latte et je jette ma clope par la fenêtre.

Bien vite on s'arrête et je descend entre deux voies, au milieu des rats et des ordures, pour fumer. Je m'en tapes, en Inde même la crasse est belle.

Le train repart assez vite, je monte en marche.

Une heure plus tard, nous sommes à Agra.

Dés la sortie nous sommes accostés par ... Rickshawer, qui nous propose de nous amener à notre hôtel pour une somme assez honnête, nous acceptons, et en chemin il nous propose de nous balader dans Agra le lendemain pour 800 Rs

Nous arrivons à l'hôtel, ils ont des chambres disponibles. La première que nous visitons est assez chère, la suivante a un bon rapport qualité/prix.

Nous donnons rendez-vous le lendemain à notre chauffeur pour 7h.

L'hôtel n'est pas climatisé, ils ont juste un chiller, qui fait beaucoup de bruit et qui ne sert à rien car il fait super chaud.

Nous allons peu dormir...
    [language] => 
    [url] => 
    [clicks] => 
    [is_promoted] => 0
    [user] => seb
    [feed] => Inde - carnets
    [feedUrl] => https://daryo.com/category/inde-carnets
    [source] => _internal_
    [userUrl] => https://daryo.com/user/seb
    [mission] => init
)
by seb - 2010-07-02 17:59
J'avais mis mon réveil pourtant, mais c'est naturellement que nous nous réveillons à 12:15. Le temps de me raser, de tout préparer, nous quittons l'hôtel en retard dans une chaleur étouffante. Nous allons directement à la gare et prenons nos billets pour Agra.


J'achète une paire de tongs et un chapeau pour quelques pièces de monnaie.

Ensuite nous effectuons un petit périple dans la ville de New Delhi, à la recherche d'un puce pour mon iPhone. C'est un grand bordel, il me faut présenter mon passeport, donner une photo d'identité, etc. Une fois tout cela effectué et après avoir demandé mon chemin à de nombreuses reprises, nous partons vers la gare, il est 16h.

C'est un peu le bronx pour savoir quel train nous devons prendre. Nous apprenons que pour la plupart il faut une réservation mais qu'on peut se la procurer à bord.
L'un des trains nommé "Agra express" est programmé pour 17:40. Nous patientons devant la gare en attendant, autour d'une bonne bouteille d'eau.

Après avoir compris qu'il était reporté à 20:50, nous allons patienter histoire d'y patienter longuement.
En marchant sur le quai je discute un peu avec un bouquiniste qui vends les horaires des trains, mais ces derniers viennent juste de changer et il n'a pas la nouvelle version. Coup de bol, il m'indique sur un autre quai un train qui passe par Agra.

Nous montons à bord et remontons les wagons à la recherche de places disponibles.

Nous en trouvons une, on nos vire, nous patientons à côté des toilettes sur une cantine métallique qui bloque la porte de l'entre-wagons.

Le train part enfin... Toutes portes ouvertes.

Après une demi-heure à contempler le paysage, on nous propose des places à l'étage, c'est un peu inconfortable mais au moins nous sommes assis.

Le contrôleur passe, on a toujours pas de réservation, il s'en branle.


Il est interdit de fumer dans le train en Inde. Ça fait 2h qu'on roule et je m'en cramerai bien une petite, je me le tente à la fenêtre de l'entre-wagon, un jeune me lance "That is soooo wrong..." une latte et je jette ma clope par la fenêtre.

Bien vite on s'arrête et je descend entre deux voies, au milieu des rats et des ordures, pour fumer. Je m'en tapes, en Inde même la crasse est belle.

Le train repart assez vite, je monte en marche.

Une heure plus tard, nous sommes à Agra.

Dés la sortie nous sommes accostés par ... Rickshawer, qui nous propose de nous amener à notre hôtel pour une somme assez honnête, nous acceptons, et en chemin il nous propose de nous balader dans Agra le lendemain pour 800 Rs

Nous arrivons à l'hôtel, ils ont des chambres disponibles. La première que nous visitons est assez chère, la suivante a un bon rapport qualité/prix.

Nous donnons rendez-vous le lendemain à notre chauffeur pour 7h.

L'hôtel n'est pas climatisé, ils ont juste un chiller, qui fait beaucoup de bruit et qui ne sert à rien car il fait super chaud.

Nous allons peu dormir...