constant stream of curated content
 Array
(
    [id] => WsTV
    [id_url] => 
    [cat_id] => zqVY
    [user_id] => seb
    [date] => 2011-05-19 18:01:00
    [kind] => memo
    [access] => 9
    [title] => Vingt-quatrième jour - Jinja
    [content] => Ce matin nous partons pour Jinja, aux sources du Nil, avec Zita et Fiona ([url=http://www.daryo.com/seb/element/vingtieme-jour-repos,Fo3a]voir épisodes précédents[/url]). Et nous partons tôt, vers 8:00.

À Jinja, on trouve toutes les prestations touristiques possibles, du Rafting au saut à l'élastique en passant par la balade en quad. Mais notre objectif est simplement de nous baigner en admirant de jolies chutes d'eau.

Après un long trajet en Matatu, nous arrivons à une heure raisonnable dans le petit village de Jinja, distant de 80km.

D'ici il faut encore prendre un boda pour aller jusqu'aux chutes, située à Bujagali. Celui sur lequel sont montés Fiona et Anthony se la colle quasiment, sur un dos d'âne et sa roue étant bloqué est incapable de repartir.

Après un changement de prestataire, nous repartons et sommes très vite sur site. Je vous laisse admirer cette lamentable photo en vous précisant que n'ayant pas d'ordinateur quand je voyage, la plupart des photos présentes ici sont prises avec mon téléphone.
[img=https://daryo.com/data/asset/WsTV_H67B.jpg]

C'est vraiment charmant, le Nil s'étend sur près d'un kilomètre, avec de nombreuses chutes que les ados des villages alentours arrivent à descendre avec un simple bidon pour seule bouée. Nous assistons à ce spectacle, et conformément à notre plan, nous allons nous baigner. L'eau est très bonne, le cadre est magnifique.

Nous déjeunons ensuite d'un Tilapia de taille respectable, et dans la mesure où la pluie commence à arriver nous squattons la terrasse couverte du restaurant où nos amis nous apprennent deux jeux de cartes de leur cru.

Ces jeux se jouent avec un jeu classique de 54 cartes, vous pouvez en consulter les règles:
[url=http://www.daryo.com/seb/element/1835,matatu-cards]Matatu cards[/url]
[url=http://www.daryo.com/seb/element/1836,kenyan-poker]Kenyan Poker[/url]

Nous rentrons assez tard, les bouchons avant Kampala sont juste horribles, et lorsque nous retrouvons Daphnée, elle a déjà commencé à bien fêter son départ, qui est demain.

    [language] => FR
    [url] => 
    [clicks] => 
    [is_promoted] => 0
    [user] => seb
    [feed] => Afrique - carnets
    [feedUrl] => https://daryo.com/category/afrique-carnets
    [source] => _internal_
    [userUrl] => https://daryo.com/user/seb
    [mission] => init
)
by seb - 2011-05-19 18:01
Ce matin nous partons pour Jinja, aux sources du Nil, avec Zita et Fiona (voir épisodes précédents). Et nous partons tôt, vers 8:00.

À Jinja, on trouve toutes les prestations touristiques possibles, du Rafting au saut à l'élastique en passant par la balade en quad. Mais notre objectif est simplement de nous baigner en admirant de jolies chutes d'eau.

Après un long trajet en Matatu, nous arrivons à une heure raisonnable dans le petit village de Jinja, distant de 80km.

D'ici il faut encore prendre un boda pour aller jusqu'aux chutes, située à Bujagali. Celui sur lequel sont montés Fiona et Anthony se la colle quasiment, sur un dos d'âne et sa roue étant bloqué est incapable de repartir.

Après un changement de prestataire, nous repartons et sommes très vite sur site. Je vous laisse admirer cette lamentable photo en vous précisant que n'ayant pas d'ordinateur quand je voyage, la plupart des photos présentes ici sont prises avec mon téléphone.


C'est vraiment charmant, le Nil s'étend sur près d'un kilomètre, avec de nombreuses chutes que les ados des villages alentours arrivent à descendre avec un simple bidon pour seule bouée. Nous assistons à ce spectacle, et conformément à notre plan, nous allons nous baigner. L'eau est très bonne, le cadre est magnifique.

Nous déjeunons ensuite d'un Tilapia de taille respectable, et dans la mesure où la pluie commence à arriver nous squattons la terrasse couverte du restaurant où nos amis nous apprennent deux jeux de cartes de leur cru.

Ces jeux se jouent avec un jeu classique de 54 cartes, vous pouvez en consulter les règles:
Matatu cards
Kenyan Poker

Nous rentrons assez tard, les bouchons avant Kampala sont juste horribles, et lorsque nous retrouvons Daphnée, elle a déjà commencé à bien fêter son départ, qui est demain.